Stamps.jpg

Maison de Denis

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/9

Date du projet:

2007

Valeur travaux (TVAC) :

100.000€

Surface bâtie (brute) :

200m²

Technique :

Auto-construction

Ossature bois
Construction sous parapluie
Isolation paille
Lagunage

dessin final HL.jpg

Description du projet :

Le but de Denis était d’autoconstruire sa maison passive afin d’apprendre la technique et d’expérimenter la vie dans une telle construction (on commence seulement alors à entendre parler de ce système en Wallonie). Cette expérience est l’un des fondements de sa pratique professionnelle aujourd’hui.

Pour réaliser son projet il emploie la technique constructive ossature bois isolée en cellulose qui n’est pas difficile à acquérir. Enfin il utilise le hangar qui existe déjà sur le terrain comme « parapluie » pour faciliter la construction. C’était aussi l’occasion d’essayer des matériaux comme l’isolation en ballot de paille ou des systèmes alternatifs comme les toilettes sèches et le lagunage pour l’épuration des eaux.

Le résultat est probant : en un peu plus d’un an de chantier à raison d’une journée par semaine et les vacances, la maison ne consomme pas plus de l’équivalent de 2.5 litres de mazout par m² et par an. Par son efficacité de mise en œuvre, et sa simplicité (en effet il n’y a quasi aucunes finitions dans ce projet) la maison revient à 500 € /m² !